24 mars 2014

"L'erreur à l'égard de l'Origine" et l'Humain androgyne déchu.

Suite de : D'Adam-Kadmon à Adam et Eve (AÎsha) Éden tel que dépeint par Hieronymus Bosch dans le Jardin des délices, faisant figurer un bestiaire fantastique. « L’erreur à l’égard de l’Origine[1] » et l’humain déchu de son androgynie Arbre de vie entouré de deux panthères tenant une corne d'abondance (haut-relief sculpté sur le portique sud de la Maria Saal, District de Klagenfurt, Carintie, Autriche) « Le dénivellement, qui a ravalé l’homme au rang de monstre cosmique, peut se résumer dans la formule... [Lire la suite]