"Terres Fertiles"

Société Civile pour le Développement

d'une Agriculture Durable en Ile de France

"Bonjour à toutes et tous,

Dans cette lettre d’info n° 17 vous  trouverez le compte-rendu de la dernière AG.

Je vous prie d’en excuser le retard dû à des contraintes indépendantes de ma volonté.

Pour celles et ceux qui ont connu les terres cultivées du Plateau, voici 2 photos récentes qui montrent ce qui y pousse désormais : le « blockhaus » est celui d’EDF implanté dans les terres de la Martinière (ZAC Polytechnique), il est terminé malgré les apparences !

Terres fertiles4078 bdef

Le bloc d’immeubles en construction est destiné à accueillir l’ENS Cachan et des logements étudiants, il est implanté dans les anciennes terres de la zone du Moulon.Vous pourrez apprécier le style de ces deux constructions particulièrement « aérées et légères, très novatrices » comme on nous l’avait promis…

Terres fertiles_4102 bdef

Ce qui est encore plus désolant, c’est de se remémorer les propos initiaux des aménageurs sur les « lisières ». Pour vraiment bien faire les choses disaient-ils, comme des champs juste au bord de ces immeubles ne constitueraient pas (selon eux) une belle perspective pour les urbains séjournant dans ces immeubles, ils ont prévu de consommer encore un peu plus de terres agricoles pour réaliser des lisières destinées à leur cacher un peu les champs !!!

Vous en souhaitant bonne réception…

Bien cordialement,

Laurent Sainte Fare Garnot"

 Société Civile pour le Développement d'une Agriculture Durable en Ile de France

41 rue du Dr Kurzenne– 78350 Jouy-en-Josas

http://terresfertiles.com –  infos@terresfertiles.com

Société Civile Immobilière à capital variable - RCS Evry 484 353 040

 *****

Lettre d’information n°17 Février 2018

Compte-rendu de l’Assemblée Générale du 26/11/2017

Présence : 368 associé(e)s présents et représentés, le quorum est donc largement dépassé.

 Rapport d’Activité :

 Résumé des actions menées souvent avec d’autres associations en particulier au sein du Groupe

 Saclay Citoyen https://saclaycitoyen.jimdo.com mais aussi de la COSTIF1.

 1°) Trois actions juridiques majeures :

 Pétition Européenne (juillet 2016, mais toujours en cours).

  Recours contre la prorogation de la D.U.P.2 pour la requalification du CD 36.

  Recours contentieux au Conseil d’Etat demandant l’annulation de la DUP de la ligne de métro n° 18 (Massy-Versailles).

 2°) Participation au groupe d’actions juridiques Saclay Citoyen :

 Distribution d’un tract à des journalistes (octobre 2016).

  Pétition « Stop au Béton » pour le moratoire sur les aménagements en cours (décembre 2016-août 2017).

  Visite de journalistes sur le Plateau avec F.N.E.3, F.N.E. IdF et conférence de presse (janvier 2017).

  Z.P.N.A.F. 4: remise d’un texte sur la charte (journée EPAPS du 4 juillet).

3°) Terres Fertiles a soutenu la dynamique aboutissant aux :

 Recours contentieux contre la DUP Corbeville mené par les associations Amis de la Vallée de la Bièvre et Union des Associations de Sauvegarde du Plateau de Saclay, (Terres Fertiles ne pouvait en faire partie en raison de son « manque d’intérêt à agir »).

 Recours des 4 maires contre la DUP de la ligne 18. 

4°) Autres actions :

  Départ de Terre et Cité où nous étions membre du conseil d’administration et même du bureau (motivé par des désaccords croissants depuis plusieurs années et ce malgré nos remarques en CA et en bureau : fin de l’esprit de « résistance » au principe même du cluster Paris-Saclay et donc à la consommation de toute terre agricole ; fin de l’opposition totale à la ligne 18, alors qu’en 2010, lors de la C.N.D.P.5, Terre et Cité s’était exprimée contre toute forme de métro même enterré en raison du risque de spéculation foncière induit et donc d’urbanisation renforcée à terme ; prépondérance du poids des

élus dans une association à vocation initiale majoritairement citoyenne qui ne peut plus être désormais un contre-pouvoir démocratique, mais devient un instrument de gestion de la Z.P.N.A.F. en apportant ainsi la caution pseudo-verte à l’Etat qui la recherchait).

 Visite pour Reporterre du Plateau à l’occasion des nouveaux bassins de rétention.

 Rubrique Reporterre « 1 minute, 1 question » (6 février 2017) : Pourquoi se regrouper pour acheter des terres agricoles ? https://reporterre.net/Une-minute-Unequestion-

21?debut_autres_articles=210#pagination_autres_articles

 Soutien à la Minière Maraîchère (courrier à la Maire de Guyancourt proposant une aide à la gestion agro-écologique de cette parcelle)...."

1 COSTIF : Coordination pour la Solidarité des Territoires d’Ile de France (et contre le Grand Paris).

2 D.U.P. : Déclaration d’Utilité Publique.

 3 F.N.E. : France Nature Environnement et FNE Ile de France.

 4 Z.P.N.A.F. : Zone de Protection Naturelle, Agricole et Forestière.

 5 C.N.D.P. : Commission Nationale de Débat Public.

Il est essentiel pour l'humanité, pour nos enfants et petits-enfants,

de conserver les terres fertiles, de les réserver à l'agriculure,

 

une agriculture durable, et biologique le plus rapidement possible,

aussi bien dans l'Ile-de-France, que dans la France entière

et dans tous les pays de notre Terre

 Avec l'agroécologie, "Nourrir l'Humanité, c'est un métier", par la Cie belge "Art & tça"

 "Traité d''écopaysage" par Alain Divo et Franck Jault, préface de Jean-Marie Pelt.

La ferme écologique de Cédric Audion, "Les Champs de l'Awen"

"Monsanto" condamné pour atteinte aux droits humains