James Clerk Maxwell

James_Clerk_Maxwell

 "James Clerk Maxwell (13 juin 1831 à Edimbourg en Ecosse - 5 novembre 1879 à Cambridge en Angleterre) est un physicien et mathématicien écossais. Il est principalement connu pour avoir unifié en un seul ensemble d'équations, les équations de Maxwell, l'électricité, le magnétisme et l'induction, en incluant une importante modification du théorème d'Ampère. Ce fut à l'époque le modèle le plus unifié de l'électromagnétisme. Il est également célèbre pour avoir interprété, dans un article en quatre parties publié dans Philosophical Magazine intitulé On Physical Lines of Force, la lumière comme étant un phénomène électromagnétique en s'appuyant sur les travaux de Michael Faraday. Il a notamment démontré que les champs électriques et magnétiques se propagent dans l'espace sous la forme d'une onde et à la vitesse de la lumière."L'équation d'onde électromagnétique de Maxwell prévoit l'existence d'une onde associée aux oscillations des champs électrique et magnétique et se déplaçant dans le vide à une vitesse facilement accessible expérimentalement. Avec les moyens de l'époque, Maxwell obtient une célérité de 310 740 000 m/s. Dans son article de 1864, A Dynamical Theory of the Electromagnetic Field (en), Maxwell écrit : 

« L'accord des résultats semble montrer que la lumière et le magnétisme sont deux phénomènes de même nature et que la lumière est une perturbation électromagnétique se propageant dans l'espace suivant les lois de l'électromagnétisme. »

Cette prévision s'est révélée correcte et la relation entre lumière et électromagnétisme est considérée comme une des plus grandes découvertes du xixe siècle dans le domaine de la physique...." (Wikipedia)

Beaucoup de connaissances sont restées secrètes et la revue Orpheus n°86  précise :

"Maxwell a élaboré la théorie des Quaternions dès 1864. Il démontre que l’électromagnétisme est scalaire et il formalise alors une théorie unifiée de la physique intégrant électromagnétisme et gravitation. Il meurt en 1879, à l’âge de 48 ans. Après sa mort, le physicien mathématicien Oliver Heaviside transcrit les travaux de Maxwell en une simple théorie électromagnétique sans tenir compte de la théorie des quaternions. Ses travaux, publiés en 1885-1887, sont ce qui est actuellement enseigné comme les équations de Maxwell."

Nikola Tesla

260px-Tesla_Sarony 

"Nikola Tesla (en serbe cyrillique : Никола Тесла), né le 10 juillet 1856 à Smiljan dans l'Empire d'Autriche (actuelle Croatie) et mort le 7 janvier 1943 à New York, est un inventeur et ingénieur naturalisé américain (en 1891) d'origine serbe. Il a principalement œuvré dans le domaine de l’électricité, mais était également ingénieur mécanique... 

 C’est au cours de la conférence Experiments with alternate currents of high potential and high frequency62 du 3 février 1892 devant l'Institution of Electrical Engineers de Londres que Tesla envisage pour la première fois le concept d'énergielibre : 

"Tesla a fait des déclarations concernant une arme à énergi dirigée utilisant un accélérateur de particules, après avoir étudié le générateur de Van de Graaff. La presse l’appela le « rayon de la paix » ou « rayon de la mort ». Tesla décrivit l’arme comme étant capable d’être utilisée contre une infanterie terrestre ou contre des forces aériennes.

Tesla donne la description suivante concernant le faisceau de particules chargées : « [Le canalisateur pourrait] envoyer des faisceaux concentrés de particules dans l'air libre, et cette puissante énergie pourrait faire tomber une flotte de 10 000 avions ennemis à une distance de 200 miles de la frontière d'un pays qui se défend, et les ferait s'écraser raide mort sur leurs pistes. »  

« Dans quelques générations nos machines seront animées grâce à une énergie disponible en tous points de l’univers.[…] [En effet,] dans l’espace, il existe une forme d’énergie. Est-elle statique ou cinétique ? Si elle est statique, toutes nos recherches auront été vaines. Si elle est cinétique – et nous savons qu’elle l’est –, ce n’est qu’une question de temps, et les hommes réussiront à connecter leurs machines aux rouages de la nature. » (Wikipedia)

Nicolas Tesla détruisit lui-même ses travaux lorsqu'il eut la conviction que son invention pouvait donner l'énergie solaire gratuite à toute la terre, mais qu'elle pouvait aussi produire un terrible rayon de la mort...

Albert Einstein

Albert_Einstein_1947

"Albert Einstein (...) né le 14 mars 1879N 1 à Ulm, dans le Wurtemberg (Allemagne), et mort le 18 avril 1955 à Princeton, dans le New Jersey (États-Unis), est un physicien théoricien. Il fut successivement allemandapatride (1896), suisse (1901) et de double nationalité helvético-américaine(1940)....

Il publie sa théorie de la relativité restreinte en 1905 et sa théorie de la gravitation dite relativité générale en 1916. Il contribue largement au développement de la mécanique quantique et de la cosmologie, et reçoit le prix Nobel de physique de 1921 pour son explication de l’effet photoélectrique2. Son travail est notamment connu du grand public pour l’équation E=mc2, qui établit une équivalence entre la matière et l’énergie d’un système...

La théorie de la relativité générale publiée, Einstein recommence à travailler sur la physique des quanta et introduit en 1916 la notion d'émission stimulée22 qui lui permet de retrouver la loi de Planck à partir d'hypothèses purement quantiques sur la façon dont les quanta de lumière (photons) sont absorbés et émis par les atomes23. Idée fructueuse qui est à la base du développement du maser et du laser. La même année, Einstein montre qu'il convient d'associer une quantité de mouvement au quantum de lumière ; hypothèse qui sera validée par l'expérience en 1923 grâce aux travaux d'Arthur Compton sur la diffusion des rayons X23.... (Wikipedia)

Trois mois après Hiroshima et Nagasaki, Albert Einstein lance un cri d’alarme sur les dangers de la bombe atomique pour l’avenir de l’humanité. Dans un texte que publie "France-Soir" en première page, il en appelle à la création d’un "gouvernement du monde".

Einstein est-il le père de la bombe atomique ? 

Le physicien était un pacifiste convaincu.

Alors pourquoi a-t-il pressé les États-Unis de financer

la fabrication d'une arme si dévastatrice ?

Il en eut des remords... 

Dans son roman "La trahison d'Einstein" (Albin Michel, 2014), Eric-Emmanuel Schmitt imagine un dialogue entre Einstein et un clochard sur le bord du lac Léman :
"Je ne vais pas bien, mon ami. Il y a toujours eu beaucoup de chiffres dans mon cerveau, mais maintenant il y en a encore plus : le nombre de mes victimes. Des centaines de milliers. Demain des millions. Après-demain des milliards. Et ces chiffres, différent des autres, ils sentent le cadavre, la décomposition, le déchet humain. Vous le percevez ? C'est le souffle d'Hiroshima... Chaque nuit, il traverse le Pacifique. Des mégatonnes d'énergie, les vents qui suivent la dépression, l'air brûlant... Le souffle d'Hiroshima parcourt la terre..." (p. 132)

Thomas E. Bearden

 TBearden-1 

"Lieutenant Colonel en retraite de l'U.S. Army, Thomas E. Bearden est Président Directeur Général de CTEC, une société privée en R&D engagée dans la recherche sur les appareils à Energie Libre et les mécanismes concernant l'interaction des champs électromagnétiques et du rayonnement avec les systèmes biologiques. Tom poursuit également ses propres recherches et est consulté par des industriels sur les processus électromagnétiques scalaires...

Il est cofondateur et directeur de l’Association Américaine pour l’Energie du Champ de Gravité.

Voici un aperçu de sa " philosophie " :

 …Les régions du monde développé ou en développement rejettent des fumées, des déchets toxiques et polluants. Elles vomissent aussi des armements qui serviront pour une raison ou une autre à armer les nations les plus pauvres pour leur permettre de s’auto-détruire et détruire leurs voisins appauvris. La guerre, la terreur, le brigandage, la dictature et les quatre cavaliers de l’apocalypse ont véritablement déferlé sur la Terre...

Son principal mérite consiste à avoir séparé les propriétés de charge et de masse sans conséquences irréductibles. La physique électronique doit par conséquent être entièrement réécrite. Par exemple, il semble que l’électron n’a pas d’énergie dans l’espace libre de tachyons et que celle-ci semble déterminée par la densité du champ de tachyons. C’est ce que montrent les expériences au cours de la construction des convertisseurs. A la suite de cette stricte séparation de masse et de charge, il conclut comme Tesla et Röschlau, qu’il ne peut pas y avoir d’ondes électromagnétiques dans le vide, mais seulement des ondes scalaires longitudinales. Il faut qu’une masse chargée soit là pour produire le phénomène d’ondes électromagnétiques. Naturellement, comme de nombreux autres physiciens Bearden croit que la vitesse de la lumière dans l’espace dépend des propriétés du flux de charge sans masse. Pour lui, aussi, la vitesse de la lumière n’est pas constante.

Au congrès de Toronto, en 1981, il fit une intervention filmée intitulée : Le secret de Tesla et les armes soviétiques (vidéo disponible à l’adresse de Bearden).... 

https://www.magnetosynergie.com/Pages-Fr/Precurseurs/FR-Precurseurs-08.htm
Lire dans la revue
Morphéus n° 86, mars 2018
SARL • Lieu-dit l'Hôpital • 56430 Néant-sur-Yvel • France :
"Levée des mystères sur l'énergie libre 
de Maxwell à Bearden
> en passant par Tesla"
Avertissements de Thomas Bearden
« Je souhaite présenter ici les éléments de la nouvelle physique électromagnétique, ainsi que ses effets physiques.
Il s'agit d'exposer les concepts de la nouvelle théorie, incluants différents points de vue sur l'armement qui en résulte.
« Je présenterai un moteur à énergie libre simple, montrerai comment il fonctionne
et expliquerai comment il obtient son énergie.
Je connais la plupart des dispositifs à énergie libre, mais j'ai hésité à révéler cela.
En effet, quelqu'un comprenant et maîtrisant cette technologie
peut développer très rapidement des armes électromagnétiques,
des faisceaux ou des rayons capables de détruire tout circuit électronique,
calculateur, système de communication, ainsi que le cortex cérébral d'un individu […] »
La menace d'une guerre atomique plane sur l'humanité en ces jours !
La menace aussi d'un "rayon de la mort"...
Les Forces de Vie doivent triompher d'elles...
Il y va de la survie de l'humanité...
DE L'IMPUISSANCE DE L'AUTORITE INADAPTEE A LA HAINE